Keith Richards : comment on va devenir… ou pas !

Posted on 24 avril 2008

0


Vu il y a trois jours le « Shine a light » de Scorcese. Les Stones… Mon préféré, toujours Keith Richards, régulièrement prêt à s’envoler, à tout lâcher, le sourire sardonique coincé autour d’une clope. Et juste avant (je ne suis pas sûr de croire au hasard), cette publicité Vuitton qui, après s’être offert Gorbatchev et Deneuve, essaie de nous faire croire que le luxe c’est une marque de maroquinerie. Pas sûr. Le luxe, c’est peut-être d’être toujours prêt à s’envoler, à tout lâcher. Ou de le faire, parfois, quand trop de douleur nous enserre, et puis reconstruire. Ou pas.

Publicités